Les MFR

puce Qu’est ce qu’une MFR ?

Une Maison Familiale Rurale (MFR) est un mouvement des familles rurales qui se regroupent en association afin de s’occuper de l’éducation et la formation de leurs jeunes pour qu’ils réussissent leur insertion sociale professionnelle.

L’association MFR gère un centre de formation professionnelle basé en milieu rural pour des jeunes entre 13 et 25 ans.

A Madagascar, la formation est à base agricole puisque l’objectif est de former des jeunes pour qu’ils deviennent des agriculteurs. Aujourd’hui, il y a 20 centres MFR répartis dans toute l’île.

Dans le monde, on compte plus de 1000 MFR réparties en Europe, en Amérique Latine, et en Afrique.

 

puce Nos valeurs

La formation des jeunes à la MFR repose sur plusieurs principes :

  1. La responsabilité des familles : les familles sont les premières responsables de l’éducation de leurs enfants. Elles confient à la MFR une partie de l’éducation de leurs enfants.
  2. Le développement et la promotion de la personne en lui donnant des repères, en développant son autonomie, et en l’aidant à réaliser son projet professionnel
  3. L’ouverture aux autres et au monde à travers des rencontres intergénérationnelles, interculturelles, qui renforcent l’apprentissage de la citoyenneté,
  4. L’apprentissage du « savoir vivre ensemble » à travers l’internat, et la vie de groupe
  5. La responsabilisation des jeunes en formation, à la MFR et en situation professionnelle.

 

puce Nos spécificités 

  1. Les MFR sont sous statut associatif
  • Les membres de l’association sont les parents des jeunes en formation, les anciens parents, des maîtres de stage et des invités.
  • Tous les membres sont bénévoles.
  • L’association est à but non lucratif, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de bénéfices «  personnels »
  • Les membres de l’association sont impliqués et partie prenante de la formation des jeunes.
  • Les MFR créent des moments de convivialité
  • Les MFR ont des valeurs éducatives : solidarité, respect, responsabilités, partage

 

  1. La pédagogie de l’alternance des MFR
  • Pendant sa formation, le jeune passe au moins 50% de temps en situation professionnelle
  • La formation à la MFR s’appuie sur les connaissances et les vécus des jeunes
  • Cette pédagogie s’appuie sur le travail d’équipe

 

  1. La vie résidentielle
  • L’internat est le statut privilégié pour tous les jeunes formés à la MFR.
  • Des tâches (services) liées à la vie quotidienne sont assurées par les jeunes avec l’encadrement de l’équipe des permanents.
  • Des temps d’animation enrichissent et facilitent la vie communautaire.
  • Un accompagnement individualisé (scolaire, social, éducatif) est assuré par l’équipe.
  • L’internat est un environnement propice à une relation éducative entre les jeunes et les adultes.