Les MFR voyagent dans DIA TAKALO: partager, apprendre, innover

Un « learning route » baptisé « DIA TAKALO » a été organisé par l’association GYIN  FAHITA du 06 au 13 septembre dans les régions Analamanga, Itasy, et Bongolava. Il a été mené sur le thème de la « Formation des jeunes par apprentissage » avec deux thèmes transversaux Genre et Innovation, en prenant appui sur les témoignages des jeunes ruraux sur leurs expériences de formation et d’insertion professionnelle.

Au cours du Dia Takalo, 6 visites de terrain ont été effectuées dont celle de l’association « Tanora miray » d’Ambararatabe qui a parmi ses membres des anciens de la MFR d’Ambararatabe et celle de la MFR de Mantasoa. Les participants de ce voyage échange étaient des acteurs de la formation des jeunes à Madagascar à savoir des techniciens et responsables au sein des programmes Formaprod et Prosperer, du Ministère de l’Agriculture, du Secrétariat Exécutif du Conseil National de la Formation Agricole et Rurale et pour représenter les MFR, qui de mieux que le responsable pédagogique pour parler de la pédagogie de l’Alternance.

Les mots d’ordre du voyage ont été le partage, l’apprentissage et l’innovation. L’objectif principal du Dia Takalo est de trouver de solutions efficaces pour la formation des jeunes en milieu rural. En effet, former les jeunes aux métiers ruraux, principalement agricoles, n’est pas toujours évident : en quoi apprendre des choses auxquelles on est déjà familiarisé au quotidien est nécessaire ? Quelle méthode pour faire adopter aux jeunes une pratique nouvelle ? Comment transmettre le savoir-faire et le faire transmettre d’un professionnel à un apprenti ? et qu’est-ce qui doit être fait pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes? … toutes ces questions ont été au cœur de la réflexion du Dia TAKALO.

Copie de IMG_0055

 

 

Dans les MFR, la pédagogie de l’alternance permet aux jeunes de découvrir plusieurs filières, et choisir, seulement après une année de formation, son projet d’installation. Cette pédagogie permet ainsi de concilier la théorie et la pratique de façon à ce que le futur installé soit en mesure de gérer au mieux son exploitation.

Des plans d’innovation provisoires ont été présentés pendant le dernier atelier qui a clôturé le voyage : en général, les participants ont prévu une formation par apprentissage plus formalisée par l’élaboration des référentiels et par des appuis plus encadrés dans l’installation des jeunes formés. Quand aux MFR, il s’agit entre autres, d’améliorer la pratique de la pédagogie de l’alternance dans l’accompagnement des jeunes à travers la pratique et le suivi sur les lieux de stage, et d’autres part, de valoriser les Champs Écoles Paysans déjà mis en place en les ouvrant aux parents des jeunes en formation.
Le trophée du « jeune le plus innovant » a été décerné à RAZANARISOA Marie Chantal, ancienne de la MFR de Mantasoa, son projet d’installation professionnelle a été de faire un élevage amélioré de poulet gasy, elle a su dépasser les complications et a réussi à mettre en place les structures indispensables pour son élevage.

Ce Dia Takalo 1 ère Edition a au moins permis aux participants d’échanger sur les pratiques et les environnements de la formation par apprentissage, nous nous réjouissons de l’existence d’une telle initiative, qui plus est portée par une association de jeunes aussi enthousiastes. Certainement un voyage à suivre !!